Data scientist : entre 50 et 75 000 euros

Le salaire brut annuel moyen constaté par Clémentine pour un data scientist. © JDN - chiffres Clémentine

"Les nouvelles possibilités de collecte, de stockage et d'analyse sur un très important volume de données d'origines variées et atomisées - désormais baptisées Big Data - ont fait émerger une nouvelle famille de métiers, experts des mathématiques, de l'informatique et du marketing", commente Clémentine, qui place logiquement ces tous nouveaux métiers parmi ceux dont la demande a le plus augmenté. 

Requérant de multiples compétences pointues, ces profils ont beau être émergents, ils sont cependant les mieux rémunérés de cette sélection : un data scientist sénior peut prétendre à une rémunération annuelle brute de 75 000 euros. Pour en savoir plus concernant ces nouveaux profils, leurs compétences et leurs rémunérations, lire notre éclairage : "Ces métiers créés par le Big Data".