4e Flop 2014 : ingénieur réseaux traditionnels

Salaires bruts annuels en euros généralement observés par Clémentine. © JDN - données Clémentine

Clémentine classe le métier d'ingénieur réseaux "traditionnels" parmi ses Flops 2014. La faute à un besoin moins important des entreprises pour ces profils. "Elles préfèrent investir vers le Big Data, le cloud ou la sécurité" explique le cabinet de recrutement. 

"Les profils qui développeront des compétences liées aux nouvelles technologies et aux réseaux hybrides pourront se positionner et accroître leur employabilité", nuance toutefois le cabinet de recrutement spécialisé.