Recrutements dans l'informatique : Breaz racheté par l'Américain Hired

Place de marché française pour les recrutements informatiques, Breaz se fait racheter par un Californien qui annonce dans le même temps une levée de fonds.

Place de marché permettant à des entreprises du secteur IT de recruter des talents, Breaz vient de se faire acquérir par Hired, société basée à San Francisco proposant des services similaires. Le montant de l'acquisition n'a pas été communiqué.
Breaz revendique plus de 600 clients sur le secteur IT  © breaz.io
 
Le petit plus de Breaz : l'entreprise n'accepte pas tous les CV. Les candidats sont évalués et sélectionnés par la start-up (un tri qu'effectue aussi Hired). Fondée en mai 2014, Breaz revendique aujourd'hui plus de 600 entreprises du secteur IT parmi ses clients, côté recruteurs. Mention, A/B Tasty, BirchBox, BlaBlaCar, Algolia, ou encore Alkemics ont déjà fait appel à ses services. Employant aujourd'hui 7 personnes, Breaz indique doubler ses revenus chaque trimestre, et place désormais plus d'un candidat en CDI par jour.  

Hired lève 40 millions de dollars

De son côté, Hired est une entreprise californienne qui vise la rentabilité pour 2017. L'acquisition de Breaz est annoncée en même temps qu'une levée de fonds de 40 millions de dollars. Hired est déjà présente sur le marché britannique depuis 2014, et sur le marché canadien depuis l'année dernière. L'entreprise a déjà fait part de ses projets d'expansion, cette année, en Asie et en Australie.

Cette acquisition va ainsi permettre à Hired comme à Breaz d'accélérer le développement international.  "Rejoindre Hired va nous permettre d'accélérer notre croissance sur notre marché, tout en ouvrant de nouvelles opportunités en Europe à nos candidats et clients", explique Edouard Rosenblum, co-fondateur & CEO de Breaz. Ce dernier précise au JDN que ses utilisateurs pourront "à court terme" continuer à se servir de breaz.io. La migration vers la plateforme Hired.com aura lieu "d'ici quelques semaines".

Levée de fonds