Hewlett-Packard Enterprise et sa R&D se réorganisent

HPE souhaite accélérer son processus de R&D, et procède à plusieurs nominations clés "pour centraliser et simplifier" son organisation.

La scission n'était pas l'aboutissement, mais bien le commencement de la réorganisation de HP. Quelques semaines après s'être séparé de son activité de services, fusionnée avec CSC, Hewlett-Packard Enterprise annonce de nouveaux changements dans son organisation. Ils vont impacter la R&D de l'entreprise : Martin Fink, à la tête des HP Labs, prend sa retraite. "Pour réduire encore le temps qu'il faut pour commercialiser les technologies nées dans notre R&D, les HP Labs vont désormais rejoindre notre unité Enterprise Group chapeautée par Antonio Neri", explique Meg Whitman, la CEO de HPE.

D'autres changements sont annoncés "pour centraliser et simplifier" l'organisation de HPE. Les équipes Sales se regroupent, et seront dirigées par Peter Ryan, Senior VP jusqu'à aujourd'hui en charge de la région EMEA. Henry Gomez, Chief Marketing and Communications Officer, est également promu, et dirigera un groupe qui va réunir marketing, e-commerce et les relations avec les groupe d'utilisateurs. Enfin, les équipes IT et cybersécurité seront placées sous la responsabilité de Chris Hsu, le COO de HPE.

HP / HEWLETT PACKARD