HPE en discussion pour céder sa division logicielle pour 8 milliards de dollars

L'objectif de Hewlett Packard Enterprise ? Se recentrer sur les segments du stockage, du réseau, des data centers, et des services.

Hewlett Packard Enterprise serait en pourparlers avec la société de capital-investissement Thoma Bravo en vue de lui céder sa division d'édition de logiciels. C'est ce qu'affirme Reuters. La société de solutions informatiques pour l'entreprise issue de la scission de HP espérerait tirer entre 8 et 10 milliards de dollars de l'opération. L'agence de presse évoque des sources proches du dossier. 

D'après Reuters, la cession de la division logicielle de HPE aurait pour but de recentrer l'entreprise sur le créneau du stockage, du réseau, des centres de données et des services. Enregistrant 3,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires, l'entité en question est notamment issue des acquisitions d'Autonomy en 2011 (pour 10,3 milliards de dollars) et de Mercury Interactive en 2006 (pour 4,5 milliards).

Toujours selon Reuters, la banque d'investissement Goldman Sachs Group aurait également avancé une offre pour l'achat de la division, mais plus faible que celle de Thoma Bravo (à hauteur de 7,5 milliards de dollars).

Pour l'heure, rien n'aurait encore été signé néanmoins. Les deux partis ne seraient pas tombés d'accord sur l'évaluation de certains actifs. HPE se donnerait encore la possibilité de se tourner vers un autre acquéreur. 

HP / Datacenter