Data & Web Analyst : jusqu'à 70 000 euros

La rémunération annuelle, en milliers d'euros, d'un Data ou Web Analyst en Île-de-France. Pour ce profil, comme pour les suivants, il faut compter 20% de moins en région. © Estimations Robert Half - Practice Digitale
Le web ou data analyst a, logiquement, pris le même envol que celui de la data. "Il y a eu une prise de conscience : les entreprises sont désormais plus musclées dans la collecte des données", observe Christophe de Bueil, de la Practice Digitale chez Robert Half. Elles récoltent les données, via des outils de tracking par exemple, et les raffinent souvent ensuite. "C'est aussi ce qui est nouveau aujourd'hui : ces profils de data ou web analyst devront collecter les données, mais ensuite également présenter des graphiques, des tendances et des rapports digestes aux métiers, au marketing ou même à la direction générale…"., détaille le spécialiste du cabinet de recrutement.

Ces profils se rencontrent souvent dans des agences ayant de fortes expertises sur la data, et qui ont d'ailleurs le vent en poupe actuellement. Mais ils peuvent ensuite se faire débaucher et aller travailler chez l'annonceur…