Réseau social d'entreprise : le CAC 40 passe à l'offensive L'Oréal : un réseau social d'entreprise qui vise 50 000 utilisateurs

L'Oréal s'est lancé dans le déploiement d'un projet pilote de réseau social d'entreprise début 2010. Sa mise en place a été motivée par la volonté des dirigeants de proposer des outils collaboratifs à tous les salariés de l'entreprise. Mais également par le souhait de ces derniers de disposer d'un outil leur permettant de mieux travailler ensemble.

Un projet sponsorisé par le vice-président de L'Oréal

Le RSE a bénéficié du soutien du vice-président du groupe français et de son directeur des systèmes d'information. "Nous ne considérons pas le réseau social d'entreprise comme un substitut à l'intranet, ni comme un outil remplaçant les plates-formes de gestion de projet déjà existantes mais comme un complément", explique Brigitte Silinski, directrice de la communication et de l'organisation de L'Oréal.

le profil enrichi, pierre angulaire du projet de réseau social d'entreprise de
Le profil enrichi, pierre angulaire du projet de réseau social d'entreprise de L'Oréal. © L'Oréal / CCM Benchmark

Déployé sur la base des fonctionnalités de SharePoint 2010, le RSE de L'Oréal (baptisé ePOP ePowered by L'Oréal People) a été lancé avec une équipe de projet au départ réduite. Et qui atteint aujourd'hui deux personnes à temps complet - chargées d'assurer le support aux utilisateurs et la gestion des évolutions principalement. Une troisième (à mi-temps) assure la gouvernance du projet.

L'outil permet à la fois de mieux collaborer, en partageant des informations et documents, et d'entretenir son réseau au sein de l'entreprise (grâce au profil enrichi). Un partage de documents qui a d'ailleurs rencontré le plus de succès, directement suivi par les forums.

Un déploiement 100% viral

"Le déploiement du réseau social d'entreprise s'est fait de manière entièrement virale, sans communication particulière. Après quelques mois, 2 000 personnes accédaient à la plate-forme", indique Brigitte Silinski. Parallèlement, L'Oréal a également lancé un autre projet pilote de RSE, basé à la fois sur une solution blueKiwi et sur une autre plate-forme pour un usage plus conversationnel. Si l'objectif est au final de viser les 50 000 utilisateurs pour ePOP, du chemin reste toutefois encore à parcourir.

"L'Oréal est actuellement en train de considérer le retour d'expérience de l'ensemble de ces pilotes pour envisager le déploiement d'un RSE au niveau mondial, avec cette fois un soutien des directions RH et Communication. Les cas d'usage sont différents d'une division à l'autre, et il n'est pas exclu d'envisager plusieurs outils", précise Brigitte Silinski.

Collaboratif / Réseaux sociaux