Crash suite au Patch Tuesday d'août : un employé de Microsoft s'excuse

Un ingénieur de Microsoft s'excuse des nombreux problèmes provoqués par les derniers correctifs de l'éditeur. Il annonce aussi que cette mise à jour aurait fait crasher 1 PC sur 10 000.

Le dernier Patch Tuesday d'août ne se sera pas vraiment passé comme prévu. D'insistantes et crédibles rumeurs annonçaient qu'il allait apporter la mise à jour Windows 8.1 Update 2. L'éditeur a dû officiellement démentir ces rumeurs, tout en expliquant que les Patch Tuesday allaient dorénavant apporter "plus fréquemment des améliorations", en plus de correctifs de sécurité.

Mais le Patch Tuesday poussé le 12 août dernier n'a pas été banal pour autant. Il a provoqué de très nombreux crashs et "écrans bleus de la mort" sur de très nombreuses machines, et beaucoup de PC équipés de Windows 7. Le patch problématique a depuis dû être retiré, et aucune solution n'a encore été proposée par Microsoft.

Les forums enregistrent un nombre record de plaintes. Un ingénieur de Microsoft travaillant à la résolution des problèmes, est venu répondre à ces plaintes, en s'excusant platement pour la gêne occasionnée. Il a aussi précisé que les outils de Microsoft avaient pu faire remonter qu'une machine sur 10 000 était victime de crash. Il a ajouté que "99,99% de réussite est un généralement un très bon taux de réussite, mais il est clair que Microsoft doit travailler davantage pour faire encore mieux."

Microsoft / PC