Cloudera : à quoi va servir sa levée de fonds de 160 millions de dollars

Le CEO du spécialiste du Big Data compte faire de Cloudera "une entreprise pesant 20 milliards de dollars". Expansion en Europe et en Asie et introduction en bourse sont prévues.

Cloudera se rêve en géant du Big Data. Pour y arriver, le spécialiste en solutions et services Big Data s'est d'ailleurs donné les moyens de son ambition en venant de réaliser une levée de 160 millions de dollars. Emmenée par T.Rowe Price, elle a su attirer plusieurs investisseurs comme Google Ventures et le fonds d'investissement de Michael Dell, MSD Capital.

Le CEO de Cloudera, Tom Reilly, est d'ailleurs revenu sur cette annonce à l'occasion d'une conférence organisée par GigaOM, "How far can Hadoop go ?", expliquant en particulier les objectifs de cette levée. Ainsi, Cloudera compte utiliser ses nouveaux fonds pour supporter et intégrer à son offre de nouveaux projets de la communauté Hadoop, et mais aussi les solutions de partenaires en analytique, ETL, BI, etc.  

Avec cette levée, Cloudera souhaite également pousser l'adoption d'Hadoop auprès des grandes entreprises, s'étendre géographiquement en Europe et en Asie, et proposer de nouvelles capacités de services et de support.

Ne cachant pas son intention de rivaliser voire dépasser IBM dans le domaine du Big Data, Tim Reilly a par ailleurs confirmé qu'une introduction en bourse était toujours en vue. "Nous voulons rentrer en bourse pour apporter plus de transparence à notre activité, et rendre confiants nos clients sur le fait que nous sommes une entreprise qui s'inscrit dans la durée."

Levée de fonds / Big Data