CMS : les meilleures solutions Open Source au crible SPIP : dédié surtout aux sites sur mesure

Principalement utilisé à l'origine, en 2001, pour la gestion de sites web personnels, SPIP est depuis également largement utilisé par les entreprises. Ecrit en PHP, SPIP s'appuie sur une base de données MySQL, SQLite ou PostgreSQL. La version 3.0, sortie en 2012, a apporté son lot de nouveautés (back-office, meilleure gestion des modules...).

diagramme fonctionnel de spip.
Diagramme fonctionnel de SPIP. © Smile

SPIP dispose nativement d'un forum, d'un agenda et d'une messagerie interne. Quelques modules orientés "interactivité / échanges" sont disponibles - dont "Mes favoris" pour gérer des favoris internes au site ou des outils de forums améliorés comme "SPIPBB". D'un point de vue technique, SPIP 3.0 requiert un serveur Apache (ou compatible), PHP 5.1, MySQL 5 et NetPBM.

Smile indique que SPIP 3 offre une meilleure gestion des modules que la précédente version, et intègre des "dépôts" permettant de rechercher et d'installer directement via le back-office un nouveau module parmi les nombreux actuellement disponibles - dont 340 sont estimés comme stables par la SSLL. En revanche, Smile prévient que la mise en œuvre d'une architecture multi-sites avec SPIP s'avère difficile. 

Les cas d'usage selon Smile

 SPIP obtient un profil relativement polyvalent, même s'il ne parvient pas à exceller dans un domaine particulier. Le bon score obtenu sur l'aspect "Socle Technique" lui permet cependant de briller sur le cas d'usage "Site Sur Mesure".

l'interface back-office de spip.
L'interface back-office de SPIP. © Smile

CMS / Gestion de contenu