Dossier Comparatif : quatre distributions Hadoop au crible

Le Big Data, c'est maintenant. Le JDN, avec l'aide desconsultants d'Umanis, a analysé quatre des principales distributions Hadoop dumarché.

Le Big Data commence à entrer dans les entreprises. Il est bien évidemment possible de constituer soi-même son infrastructure Big Data en téléchargeant Apache Hadoop pour disposer des briques de bases du système puis de l'enrichir avec les multiples projets open source attenants. Il est néanmoins possible d'adopter une approche plus industrielle et rapide.

Plusieurs éditeurs se sont livrés à cette intégration fastidieuse. Ils proposent des distributions prêtes à l'emploi. Certaines éditions ont été complétées de briques additionnelles qui permettent de simplifier l'exploitation de plateformes qui restent complexes du fait du nombre de composants nécessaires. Enfin, ces éditeurs assurent un support commercial de leurs distributions. 

MapR, Cloudera ou Hortonworks sortent du lot

pierre formosa, directeur de l'innovation d'umanis. une société de services it
Pierre Formosa, directeur de l'innovation d'Umanis. Une société de services IT qui a signé un partenariat avec MapR. © Umanis

La rédaction du JDN a analysé quatre solutions leaders de ce marché naissant. Pour Pierre Formosa, directeur de l'innovation d'Umanis, trois d'entre-elles ressortent du lot : "nos clients nous sollicitent dans la grande majorité des cas sur MapR, Cloudera ou Hortonworks", souligne-t-il. "Les offres de Greenplum et Pivotal bénéficient du soutien du géant du stockage EMC et ne doivent pas être négligées". La SSII qui intègre les trois premières solutions a choisi de nouer un partenariat avec MapR, éditeur avec lequel ses consultants travaillent en étroite collaboration.

Offres riches fonctionnellement performantes et de mieux en mieux packagées et supportées par les éditeurs, les distributions Hadoop sont désormais prêtes à franchir la porte des entreprises.

Big Data / Hadoop