Comparatif : 12 solutions d'e-commerce WooCommerce, le plugin WordPress pour l'e-commerce

Lancée en 2011, WooCommerce n'est pas à proprement parlé une solution d'e-commerce. Ce plugin open source pour WordPress permet de créer une boutique à partir du fameux open source CMS. Comme pour Drupal Commerce, les entreprises utilisant déjà WordPress n'ont donc pas à se familiariser avec une nouvelle interface. Et cela semble marcher. Avec plus de 17 millions de téléchargements, WooCommerce équiperait 37% des sites marchands à travers le monde. Ce qui en ferait la plateforme d'e-commerce la plus utilisée au monde.

Une offre freemium

exemple de thème graphique pour woocommerce.
Exemple de thème graphique pour WooCommerce. © Capture JDN

Si WooCommerce est gratuit, un certain nombre de thèmes et d'extensions sont, eux, payants. L'outil permet, en autres, de gérer les produits (prix, TVA...), les stocks (seuil d'alerte), les coupons de réduction, les moyens de paiement (PayPal, Stripe...) et le suivi de commande (envoi, réclamation, livraison).

Pour François Duranton, "WooCommerce reste très léger au niveau des fonctionnalités. Il s'adresse à des artisans, des TPE qui souhaitent ajouter un volet e- commerce à leur site vitrine sous WordPress". En mai 2015, la société WooThemes, éditrice de WooCommerce, a été rachetée par Automattic, la société qui diffuse WordPress.

WooCommerce en bref
Points fortsPoints faibles
Source : JDN
La gratuité Le périmètre fonctionnel
L'intégration à l'écosystème WordPressLe coût de certaines extensions

IBM / Drupal