Comparatif : 12 solutions d'e-commerce Shopify, le poids lourd de l'e-commerce américain

Lancée en 2006 à Ottawa au Canada, Shopify affiche plus de 300 000 e-commerçants au compteur. Comme Oxatis, cette solution one-stop en mode SaaS propose toutes les briques pour construire un site d'e-commerce, du design à l'optimisation du référencement en passant par la constitution de paniers et le paramétrage des modes de livraison.

Une proie par Google ?

exemple d'un thème shopify.
Exemple d'un thème Shopify. © Capture JDN

Nativement responsive design, la plateforme comprend plus de cent thèmes graphiques et 70 passerelles de paiement externes (dont Bitcoin, PayPal et iDEAL). Ses connecteurs permettent d'intégrer un outil de service client (Zendesk), d'e-mailing (MailChimp), ou de chat (LiveChat). Côté médias sociaux, Shopify génère automatiquement des flux vers Pinterest, Instagram, Facebook, Twitter et Tumblr. Une application mobile permet à l'e-commerçant de gérer sa boutique depuis son smartphone.

L'éditeur est en hyper croissance avec un chiffre d'affaires de 205 millions de dollars en 2015, en hausse de 94%. Google serait tenté de le racheter pour renforcer son offre SaaS selon le site Re/code. "Shopify marche très fort aux Etats-Unis, moins en Europe", constate François Duranton. De fait, les références avancées sont américaines - avec des sociétés comme Tesla Motors, Budweiser ou encore Red Bull.

Une console d'administration qui n'est pas disponible en français

Si Shopify propose un site commercial en français, sa console d'administration reste, elle, en anglais. eBrand Commerce, agence d'e-commerce spécialisée pour les marques, a toutefois décidé de proposer Shopify à ses clients en France alors qu'elle travaillait depuis dix ans exclusivement avec Magento.

Shopify s'adresse avant tout aux petits et moyens sites. Il propose quatorze jours d'essai gratuits puis un abonnement qui démarre à 29 dollars par mois pour deux comptes employés. En parallèle, l'éditeur commercialise depuis deux ans, une version Shopify Plus (avec des API avancées) pour les sites plus conséquents avec un chef de projet dédié.

Shopify en bref
Points fortsPoints faibles
Source : JDN
Solution full SaaSUn ancrage avant tout nord-américain
Ses connecteurs, son intégration aux médias sociauxUne console d'administration en anglais

IBM / Drupal