Google Apps vs Office 365 : le match Une capacité d'intégration poussée pour Office 365

"L'intégration des Google Apps au système d'information est une problématique à laquelle Google répond selon trois axes : l'utilisation de Google Secure Data Connector pour créer le lien entre les Google Apps et les données derrière les pare-feu de l'entreprise, d'AppEngine pour développer les applications spécifiques, et de la Market Place Google pour compléter l'offre de services Google", avance Alain Guthauser (Logica Business Consulting).

Cependant, si l'intégration avec des offres partenaires pur Cloud, tel que RunMyProcess, pour faire tourner des processus métier est assurée, c'est beaucoup moins le cas avec les offres des éditeurs proposant des solutions internalisées. Ainsi, si l'éditeur de la solution tierce ne joue pas le jeu de proposer ses offres sur l'Enterprise Market Place de Google, la société utilisatrice devra procéder à des développements spécifiques pour réaliser cette intégration (par le biais des API disponibles). A l'inverse de Microsoft pour lequel elle est native grâce à la couche Microsoft Business Connectivity Services disponible sur SharePoint. Elle permet d'intégrer la suite en ligne au système d'entreprise, via le portail Microsoft SharePoint quand celui-ci est installé en interne (elle fonctionne uniquement avec la version Office 365 pour grands comptes).

Enfin, concernant la réversibilité, Google se démarque avec une série d'outils (Google Tasks Porter et Google Takeout notamment) conçus pour extraire et reprendre en interne les données de l'entreprise gérées via les Google Apps.


Intégration aux applications métiers
Google AppsOffice 365 PME Office 365 Grands Comptes
Source : JDN Solutions
Force de l'intégration++++++

SaaS / Google