Bureautique sur mobile : Google arrête Quickoffice

Google a terminé l'intégration de la suite bureautique mobile acquise il y a deux ans : ses propres apps mobiles supportent les formats d'Office, et l'app Quickoffice peut être abandonnée.

Google annonce que la suite bureautique pour mobile Quickoffice ne sera plus proposée sur le Play Store et l'App store. C'est la suite logique pour cette app rachetée il y a deux ans. Progressivement, Google l'avait fondue dans ses produits Google Drive et Chrome (avec une extension permettant notamment de lire et éditer des documents Office dans son navigateur).

Nouvelle étape franchie la semaine dernière : lors de son événement Google I/O, Mountain View a en effet annoncé que ses apps (Document, Présentation, Spreadsheet) allaient supporter nativement les documents Office. De quoi permettre d'importer et d'envoyer des documents au format de la suite de Microsoft.

Dans ce contexte, les apps mobile Quickoffice sont vidées de leur intérêt, et il n'est pas surprenant de voir Google les retirer des stores qui les proposaient. Cela sera fait "dans les prochaine semaines". Les utilisateurs les ayant déjà téléchargées pourront continuer à les utiliser, mais elles ne bénéficieront plus de nouvelles fonctionnalités.

Google / Android