Fragmentation d'Internet Explorer : les versions 8 et 9 toujours bien présentes

l'indicateur que nous publions repose sur les statistiques d'audience de
L'indicateur que nous publions repose sur les statistiques d'audience de Linternaute.com, premier site français d'actualité (édité par CCM Benchmark) © JDN

Depuis que Microsoft a décidé de doter Internet Explorer d'un processus de mise à jour automatique (c'était fin 2011), la fragmentation de son navigateur est certes moins forte. Elle n'en demeure pas moins importante, en partie du fait d'une forte utilisation d'IE par les entreprises. Les directions des systèmes d'information sont en effet souvent obligées de conserver des versions du navigateur compatibles avec d'anciennes applications métiers.