NoSQL : MongoDB s'offre WiredTiger et son moteur de base de données

Le spécialiste du NoSQL MongoDB avait commencé à améliorer ses performances en intégrant le moteur de WiredTiger. Il vient de l'acquérir.

Le spécialiste du NoSQL MongoDB vient de mettre la main sur WiredTiger et son moteur de base de données, pour un montant qui n'a pas été révélé. Il y a un mois, MongoDB annonçait avoir réalisé une avancée très importante en supportant ce moteur dans la bêta de la version 2.8 de sa solution Open Source. L'intégration apportait une bien meilleure performance pour traiter les gros volumes, et le moteur devait même être intégré par défaut dans la version 3.0 de MongoDB, prévue pour le troisième trimestre 2015. L'acquisition s'inscrit donc dans la continuité logique de ce plan.

Derrière WiredTiger se cachent Keith Bostic and Michael Cahill, les deux cofondateurs d'un autre moteur de base de données, Berkeley DB, qui a été racheté par Oracle en 2006.

Base de données / SQL