Projet d'OS "made in France" : Axelle Lemaire dément

La secrétaire au Numérique dément toute volonté du gouvernement de promouvoir un OS "made in France". Elle a été interrogée par Zdnet sur le sujet.

Fin mai, nous avions relayé un article de L'Opinion dévoilant l'existence d'un projet du gouvernement de promouvoir un OS souverain (lire l'article : Montebourg veut un système d'exploitation "made in France"). En préparation, selon nos confrères, au sein du cabinet du ministre de l'économie, du redressement productif et du numérique, ce projet aurait eu pour but de supporter "un réseau de services alternatifs" permettant de contre-balancer le poids des géants du web.

Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au Numérique, a démenti cette rumeur lors de la remise du rapport du Conseil national du numérique sur la neutralité des plates-formes (dixit Zdnet). "L'OS souverain ne fait pas l'objet d'un travail interne au sein de Bercy à l'heure actuelle. Il pourrait paraître paradoxal de prôner la liberté d'entreprendre et de demander à l'Etat d'intervenir dans la création d'un outil numérique", a-t-elle expliquer à Zdnet.fr, avant d'ajouter : "L'innovation ne se décrète pas, sans doute encore moins dans un bureau depuis Bercy".

Systèmes d'exploitation / Axelle Lemaire