Patch Tuesday : les pré-notifications ne seront plus publiques

Microsoft va restreindre l'accès, en avance, au contenu de son patch mensuel corrigeant les failles de sécurité de ses logiciels.

Jusqu'à aujourd'hui, chaque mois, Microsoft publiait en avance le contenu de son Patch Tuesday. Ce "service de notifications" était gratuit, et permettait à tous les internautes d'accéder, trois jours avant sa diffusion, au contenu de ce patch mensuel qui corrige des vulnérabilités dans les logiciels de Microsoft (Windows, Office, etc).

Mais aujourd'hui, l'éditeur annonce des changements dans la distribution de ce service de notification : les informations seront réservées aux clients du support Premier et "aux entreprises investies dans les programmes de sécurité de Microsoft". Elles ne seront donc plus librement accessibles sur une page web " La raison est que la majorité des clients n'utilisaient pas ce service", explique l'éditeur. Outre l'adhésion au support Premier ou à des programmes de sécurité comme le MAPP, les clients de Microsoft pourront aussi se tourner vers le service myBulletins, lancé l'année dernière, pour obtenir des informations personnalisées sur les mises à jour et la sécurité de leurs produits Microsoft.

Microsoft / Virus