Oracle : les ventes de licences et les abonnements cloud stagnent

Le cloud ne dope pas les derniers résultats de la firme de Larry Ellison. Sa division dédiée au matériel ne brille toujours pas non plus.

Oracle vient de publier les résultats financiers de son trimestre terminé fin novembre. Le géant voit son bénéfice net baissé de 1% pour atteindre 2,6 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires progresse de 2%, et atteint 9,3 milliards de dollars. C'est mieux que ce que Wall Street attendait (9,19). Le bénéfice par action (69 cents) est lui aussi au-dessus des attentes (67).

Dans le détail, ces résultats montrent que la vente de nouvelles licences logicielles et les abonnements cloud baissent de 1% (à 2,4 milliards de dollars). Les mises à jour logicielles et le support ont généré eux un chiffre d'affaires en hausse de 6% (à 4,5 milliards). La division hardware d'Oracle ne brille toujours pas : elle stagne à 1,3 milliard de dollars (support inclus), et la vente de matériel seule a rapporté 714 millions de dollars, un chiffre qui a encore baissé, de 3%.

Oracle / Larry Ellison