Ford va miser sur BlackBerry pour connecter ses voitures

L'OS QNX de BlackBerry a été préféré au système de Microsoft pour des raisons de coût et de "rapidité".

Exit Microsoft. Ford va baser la prochaine génération de son système "Sync" sur l'OS QNX de BlackBerry, celui qui équipe les terminaux de la marque depuis le BlackBerry 10, mais aussi des véhicules Audi ou BMW. C'était précédemment Microsoft qui avait été retenu par Ford. Pour mémoire, ce système repose sur la reconnaissance vocale, et le Bluetooth pour proposer plusieurs services (guidage GPS, appels sans les mains, multimédia...)

Selon Bloomberg qui rapporte l'information pas encore officielle, QNX sera moins cher, et "améliorera la flexibilité et la rapidité" du système. Plus de 7 millions de véhicules Ford roulent avec ce système qui n'est arrivé sur certains modèles en Europe qu'il y a deux ans, cinq ans après avoir été lancé aux Etats-Unis sur la majorité des modèles du deuxième constructeur automobile outre-Atlantique

Microsoft / RIM