VMworld 2012 : VMware s'attaque aux terminaux Android et iOS

Le ténor de la virtualisation précise ses ambitions sur le terrain des mobiles. Il promet une bêta avant la fin de l'année d'Horizon Suite : une solution capable d'isoler applications personnelles et professionnelles sur iOS et Android.

Deux OS Android, un seul smartphone : voilà ce que veut proposer VMware avec son projet "VMware Horizon Suite". Une telle offre permettrait par exemple de disposer d'un OS virtuel pour le travail, accessible via authentification, et d'un autre OS à usage personnel, le copier-coller entre les deux restant impossible.

Problème, VMware semble avoir du mal à commercialiser cette offre : le spécialiste de la virtualisation avait évoqué le projet en 2010, puis en 2011, sans que les annonces soient réellement suivies d'effet, même si de nécessaires rapprochements avec des fabricants aient pu être réalisés. Et rebelote lors de ce VMworld 2012 qui se tient actuellement : la suite Horizon est cette fois-ci décrite comme étant désormais en phase alpha, avec une bêta promise pour le dernier trimestre 2012. VMware Horizon Suite regroupe Project AppBlast, Project Octopus, ThinApp, VMware Horizon Application Manager et VMware Horizon Mobile dans une plate-forme d'administration mobile intégrée.

Mais ce n'est pas tout, cette fois-ci, le groupe indique que l'offre sera aussi proposée pour iOS. Cependant, Apple empêchant sans doute VMware d'installer ses technologies sur son système mobile, cette solution reposera plus sur la distribution privée d'applications, autorisée par Apple, que sur une réelle virtualisation. Les effets sont cependant peu ou prou les mêmes : les applications professionnelles peuvent être hermétiquement isolées, et protégées du reste de l'OS. VMware est loin d'être le seul à pouvoir réaliser ces bulles, mais promet que son offre sera "plus sûre" et plus complète.

Virtualisation / Mobilité