Webperf : Fasterize dégaine de nouvelles offres SaaS, dont une gratuite

La jeune pousse française propose de nouvelles offres SaaS qui ont pour but d'accélérer l'affichage des sites Web. La moins chère est... gratuite.

Lancée par l'ancien directeur technique de RueDuCommerce Stéphane Rios, Fasterize a le vent en poupe. La jeune pousse spécialisée dans l'accélération de sites web vient d'être récompensée par le jury de l'Eurocloud France avec un trophée "Coup de cœur" créé spécialement pour l'occasion. C'est le second prix en quelques semaines pour l'entreprise qui a déjà reçu le prix SFR Jeunes Talents fin avril. Dans la foulée, elle annonce aujourd'hui une nouvelle grille de tarifs qui se veut plus simple mais aussi plus agressive.

Proposant une solution en mode SaaS, son offre est vendue sous forme d'abonnement mensuel. Son coût est lié au nombre de pages vues : par exemple 39 euros par mois pour 100 000 pages vues, ou 169 euros pour cinq fois plus de pages vues. L'offre la moins chère étant... gratuite, mais limitée à 100 000 pages vues par mois et financée par la publicité. Fasterize lance également une offre dédiée aux revendeurs, qu'ils soient apporteurs d'affaires ou intégrateurs.

Après avoir bouclé une levée de fonds de 250 000 euros l'année dernière, Fasterize en prépare une autre prévue d'ici la fin de l'année, pour pouvoir notamment s'étendre en Europe. La start-up compte parmi ses clients Canal+, l'Occitane, ou Prisma.

SaaS / CANAL +