Microsoft lève le voile sur Windows 10

Windows 10 0914 L'éditeur a présenté son prochain système d'exploitation. Seule surprise, son nom : Windows 10. Une bêta sera accessible dans les prochaines heures.

Ce n'est donc pas Windows 9, mais Windows 10 que Microsoft a présenté lors d'un événement en petit comité organisé à San Francisco le 30 septembre. A part ce nom inattendu, finalement peu de surprises.  

windows 10 annoncé
Ce n'est pas Windows 9 mais Windows 10 que Microsoft a annoncé. © Microsoft

Microsoft a donc révélé la prochaine mouture de son nouveau système d'exploitation, mais dans un état encore peu avancé, a souligné l'éditeur. C'est-à-dire qu'il faudra sans doute compter sur de nouvelles améliorations et fonctionnalités qui n'ont pas encore été présentées. C'est Joe Belfiore, en charge de l'Operating Systems Group à Redmond, qui a pu montrer le nouveau Windows en action – sa version de développement (build 9841) plus précisément. Il a également bien résumé l'esprit de l'OS. "Windows 10 allie les aspects familiers de Windows 7 tout en gardant les bénéfices apportés par Windows 8".  

Séduire les utilisateurs de terminaux non tactiles

Comme prévu, le nouvel OS présenté lors de cette conférence a pour but de mieux séduire les utilisateurs de terminaux non tactiles, fonctionnant à la souris et au clavier. Avec Windows 10, les apps modernes, style Metro, peuvent ainsi flotter dans l'interface du bureau traditionnel, avec des tailles ajustables à souhait. Comme attendu, le menu Démarrer de Windows 7 fait son grand retour dans Windows 10 : avec une présentation plus moderne, il intègre aussi les fameuses tuiles, de taille variable. La dimension de ce nouveau menu Démarrer est aussi flexible. La recherche universelle (app, web, etc.) motorisée par Bing, et introduite dans Windows 8.1, sera aussi accessible depuis ce nouveau menu Démarrer.

snap 360
Capture d'écran du nouveau mode "snap" avec, à gauche, les suggestions d'app qui peuvent s'afficher sur une partie de l'écran © Microsoft

Les rumeurs avaient aussi vu juste concernant les bureaux virtuels, qui sont bien de la partie dans Windows 10. Il sont aussi appelés les "bureaux multiples", et permettent de basculer d'un projet à l'autre, en évitant d'avoir trop de fichiers et d'applications ouverts. Globalement, avec Windows 10,  l'idée est de faciliter le multitâche en faisant défiler en transparence bureaux, apps, et documents, comme avait déjà pu le montrer une vidéo. Un nouveau bouton "Task View" (vue des tâches) fait d'ailleurs son entrée sur la barre des tâches dans ce but. Il permet d'avoir accès d'un coup d'œil à tous les programmes ouverts. Un nouveau mode snap a aussi été dévoilé, permettant aux apps de diviser l'écran en 2, 3 ou 4 (voir capture ci-dessus). Des apps sont aussi suggérées par ce nouveau mode snap.

Concernant les usages tactiles, pour l'instant, dans la version peu avancée de l'OS que Microsoft a montré, la "barre de Charme" est encore là. Mais cela va évoluer, a promis l'éditeur. D'insistantes rumeurs annoncent en effet la disparition de cette barre de Charme, plutôt pensée pour les usages tactiles. Quant aux PC hybrides, ils vont pouvoir bénéficier d'une fonctionnalité baptisée Continuum, qui leur permettra de s'adapter à un usage tactile ou à celui du tandem souris/clavier.

Calendrier confirmé

windows 10 par terry
Vice-président exécutif chargé des OS chez Microsoft, Terry Myerson a introduit la présentation de Windows 10. © Microsoft

Sur la feuille de route aussi, les rumeurs avaient presque déjà tout dit. Une beta de Windows 10 doit pouvoir être téléchargée dans les prochaines heures : elle est annoncée pour ce 1er octobre, mais elle sera sans doute publiée à l'heure californienne, c'est-à-dire dans la soirée.

Cette Technical Preview, bâtie pour les portables et les PC desktops (elle est optimisée pour les architectures x86), sera téléchargeable sur le site preview.windows.com/, et via le programme Windows Insider - qui doit permettre à Microsoft de faire remonter les retours des bêta testeurs. Ce programme permettra aussi à ces derniers de bénéficier de mises à jour régulières. La version Preview pour serveur devrait suivre d'ici peu, dans les prochains mois.

Microsoft a annoncé que la version finale de ce Windows 10 serait disponible "mi-2015". Avant cette date, Microsoft a indiqué qu'il abordera "début 2015" les aspects plus B2C de son OS. Il s'agira alors sans doute pour le groupe de lever le voile sur la version ARM de Windows 10, pour tablettes et smartphones. En avril, lors de son événement Build, ciblant plutôt les développeurs, il a aussi promis qu'il reviendra sur les apps universelles, au sein de ce nouvel environnement Windows. L'éditeur devra aussi d'ici là répondre à la question des coûts de migration, car des rumeurs annonçaient un prix très incitatif pour les utilisateurs de Windows 7. Le groupe a pour l'instant a botté en touche sur cette question.

Juste après la conférence, Microsoft a diffusé dans la foulée un communiqué précisant que Windows 10 allait aussi "s'adapter à tous les appareils, des consoles Xbox aux PC en passant par les téléphones, les tablettes et petits objets connectés". Il est aussi annoncé qu'avec Windows 10, "la gestion et le déploiement du parc informatique ont été simplifiés en rendant notamment obsolètes les anciens processus de migration depuis Windows 7 ou Windows 8". Sur ce point comme sur d'autres, Microsoft a donc encore plusieurs mois pour s'expliquer.

Microsoft / Systèmes d'exploitation