Windows 8/8.1 peine toujours à décoller face à Windows 7

La nouvelle génération des OS de Microsoft représente 13% de la part de marché des OS en mai, contre 50% pour Windows 7. La fin du support de Windows XP n'a pas créé d'appel d'air.

Selon les derniers chiffres du spécialiste de l'analyse web NetApplications, la part de marché de Windows 8.1 progresse de 0,47 point en mai, comparé au mois précédent, pour atteindre 6,35%. Mécaniquement, celle de Windows 8 baisse. Dans le même temps, elle passe de 6,36% à 6,29%. Le taux de pénétration de la nouvelle génération des OS de Microsoft atteint ainsi 12,64%. Une progression qui n'empêche pas la part de marché de Windows 7 de repasser au-dessus de la barre des 50% (en affichant une courbe de 49,27% à 50,06%).

Windows 7 fait donc un peu mieux que le couple Windows 8 - Windows 8.1. C'est une surprise dans la mesure où Microsoft a officiellement mis un terme au support de Windows XP le 8 avril dernier. Suite à cette décision, on aurait pu s'attendre à une progression plus forte des deux dernières versions de l'OS.

C'est un nouveau signal qui est lancé en direction des équipes du groupe quant à la nécessité de revoir certains aspects de Windows 8 et 8.1. On pense notamment au bouton / menu démarrer - qui devrait être réintroduit dans une prochaine version, peut-être Windows 9.

netapplication
Part de marché des OS en mai 2014. © Capture / NetApplications

Microsoft / Windows 8