4 juillet, jour du spam et des bots aux Etats-Unis

Les américains ne sont pas les seuls à organiser des célébrations en ce jour de fête de l'indépendance. Les spammeurs sont en effet aussi de la partie et tirent profit de ce 4 juillet pour acheminer de fausses cartes électroniques de fête. Les emails expédiés en nombre aux internautes les informent qu'ils ont reçu une e-card. En la cliquant sur le lien pour la visualiser, ils entraînent l'installation du bot Storm.

Etats-Unis / Virus