La rétrospective sécurité de 2008 Le spam n'endure pas la crise

le spam est désormais aussi sur téléphone mobile.
le spam est désormais aussi sur téléphone mobile. © Benchmark Group

Le spam reste un business lucratif. Son ampleur varie selon les études, mais il reste quoi qu'il en soit à un niveau très élevé, aux alentours de 80 à 90% de l'ensemble des messages électroniques transitant chaque jour sur Internet.

Et la fin du spam ne devrait pas pouvoir être envisagée avant que la lutte contre les botnets, les réseaux de PC zombies, ne trouve une conclusion.

En effet, l'activité majeure des botnets est désormais d'acheminer chaque jour du spam. Les spammeurs peuvent pour leurs campagnes faire appel à des bot headers, des administrateurs de réseaux zombies.

Mais le spam s'est aussi diversifié. Il est notamment devenu polyglotte comme l'a souligné McAfee au travers de son opération S.P.A.M (pour Spammed Persistently All Month). Les courriels indésirables ne sont ainsi plus à 99% rédigés en anglais. L'enquête révélait ainsi l'émergence des messages en français, allemand et portugais.

Mais le spam se reporte aussi de plus en plus sur le téléphone portable sous forme de SMS. Le gouvernement chinois a par exemple dû intervenir pour mettre les opérateurs de téléphonie en garde contre certaines pratiques après que près de la moitié des abonnés du pays a reçu des SMS indésirables.

Le spam se reporte de plus en plus sur le téléphone portable

En France, un numéro de signalement du spam SMS a même été mis en place : le 33 700. En seulement quelques jours, plus de 10 000 SMS avaient été signalés. A terme, le spam SMS devrait intégrer directement la plateforme Signal Spam. Ne reste plus qu'à affecter des ressources pour traiter cette avalanche de spam transmise par les utilisateurs de la téléphonie et de l'email.

Un rapport sur la loi pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) révélait que seule une personne était affectée au traitement des 4 millions de signalements effectués entre mai et octobre 2007.

 

Articles liés

 Le spam plus que jamais polyglotte

 La Russie superpuissance du spam

 Les techniques des internautes pour déjouer le spam 

Autour du même sujet