Un bot master sous les verrous

une peine de 41 mois de prison pour la création d'un botnet
Une peine de 41 mois de prison pour la création d'un botnet © Clusif

Robert Matthew Bentley, citoyen américain de 21 ans, a écopé d'une peine de prison de 41 mois pour avoir piraté des ordinateurs, dont certains appartenaient à des entreprises européennes. Ces PC zombies constituaient son gagne pain en lui permettant de distribuer des adwares, des logiciels publicitaires.

Le jeune pirate a été interpellé dans le cadre de l'opération du FBI Operation Bot Roast, destinée à freiner le développement des réseaux de PC zombies. Le botnet de Robert Matthew Bentley aurait causé plus de 150 000 dollars de dégâts à l'entreprise Newell Rubbermaid.