Des plans de missiles exposés

lance-missiles usb.
Lance-missiles USB. © Mensway

L'agence sud-coréenne en charge de la sécurité dans le pays enquête sur l'origine d'un piratage informatique au sein du réseau informatique de l'industriel LIGNex1 Hyundai Heavy Industries où étaient notamment stockés des plans de missiles et des navires militaires Aegis. Pour parvenir à leurs fins, les pirates ont installé un programme malveillant sur le réseau de l'entreprise.

Selon un premier rapport, les soupçons planent sur la Corée du Nord et la Chine. Cette dernière est régulièrement citée dans des affaires d'espionnage informatique, notamment aux Etats-Unis, récemment pour une intrusion dans le réseau non-confidentiel de la Maison Blanche.