L'eBay des failles ferme ses portes

wabisabilabi, la place de marché des failles zero-day.
Wabisabilabi, la place de marché des failles zero-day. © Capture JDN

La société suisse WSLabi avait fait sensation en ouvrant le 3 juillet 2007 une place de marché sur le modèle d'eBay, sur laquelle vendeurs et acheteurs peuvent monnayer des failles logicielles. Wabisabilabi propose aux chercheurs en sécurité et éditeurs de s'échanger, contre rétribution, des informations sur des vulnérabilités.

Le site d'enchère n'a finalement pas rencontré son public et son propriétaire envisage à présent sa fermeture. La société suisse, dont le dirigeant est un expert reconnu, Roberto Preatoni, préfère se concentrer sur la vente de ses boîtiers UTM réalisés en partenariat avec un groupe italien.