Sarkozy a l'œil sur ses comptes

150 salariés de la société générale auraient consulté le compte de sarkozy.
150 salariés de la Société Générale auraient consulté le compte de Sarkozy. © L'Internaute / Rudy Salin

Le président français est très actif en cette période de crise, allant jusqu'à menacer les banques de nationalisation si elles ne consentent pas à ouvrir les vannes du crédit. Rien à voir cependant avec le fait que son compte bancaire à la Société Générale ait pu être piraté. Suite à la plainte déposée en septembre, 6 interpellations ont eu lieu, dont des salariés d'un opérateur de téléphonie.

Sarkozy n'est pas non plus la seule victime. Au total près d'une cinquantaine de personnes seraient concernées. Une enquête interne à la banque révèle en outre que 150 de ses salariés ont consulté, par curiosité, les comptes du président. Le compte du trader, Jérôme Kerviel, avait suscité presque autant de curiosité.