Les netbooks moins résistants que les notebooks ?

Etude ordinateur portable Le cabinet d'assurance SquareTrade publie les résultats d'une étude sur les ordinateurs portables et les pannes, netbooks et notebooks compris, pour un total de 30 000 modèles.

Le cabinet d'assurance américain SquareTrade vient de publier les résultats d'une étude sur les ordinateurs portables et les pannes, netbooks et notebooks compris, pour un total de 30 000 modèles. 

Le panel de l'étude correspond à 30 000 références bénéficiant d'une garantie chez SquareTrade, en prenant compte d'au moins 1 000 modèles par marque. Avec en point de mire les pannes et les dysfonctionnements.

Et le résultat est surprenant puisqu'un ordinateur portable sur trois affiche un problème sur les trois premières années de fonctionnement. Dans le détail, les chiffres intéressent puisqu'ils mettent en comparaison les portables à petit prix (netbooks) aux autres. Et ces derniers seraient selon l'étude 20% moins fiables que les notebooks

L'assureur s'exprime sur le fait que les problèmes sont dus dans la plupart des cas à des défaillances de matériels et de composants qui font les portables, et non à des dysfonctionnements internes. Tout de même un netbook sur quatre nécessite un retour au bout de trente six mois !

La qualité des composant est donc en ligne de mire, puisque SquareTrade montre que plus l'ordinateur est cher, plus les composants à l'intérieur sont robustes, et moins l'on retrouve des pannes. Sont visés les portables d'entrée de gamme, moins résistants lors des trois premières années. 

Asus au dessus du lot

Cependant, ces chiffres fluctuent selon les marques. La fiabilité est un critère de satisfaction important pour le client, et selon l'assureur, Asus est le constructeur qui fabrique les portables les plus résistants.

Les chiffres le prouvent, puisque le constructeur taïwanais compte seulement 15,6% de machines en dysfonctionnement au cours des trois premières années. Suivent respectivement Toshiba et Sony, tous deux japonais, dans ce classement, avec 15,7% et 16,8%

Apple, quant à lui se classe quatrième. A contrario, Gateway, Acer et HP ferment la marche. Ce dernier, plus grand vendeur du monde de PC est aussi le moins fiable selon l'assureur, avec un taux de défaillance de plus de 25% dans les trois ans, soit un ordinateur portable sur quatre.

 

WAN / Gateway