Attaques informatiques : la Banque Mondiale change de DSI

Robert Van Pulley, le directeur de la sécurité au sein de l'institution, occupera à présent aussi le rôle de DSI. Cette nomination est effective immédiatement. Robert Van Pulley rapportera directement à un comité dédié à la sécurité informatique composé des trois principaux dirigeants de la Banque Mondiale. Le vice-président de l'organisme, Guy-Pierre De Poerck, jusqu'à présent également DSI, cède donc son siège. Une éviction qu'il doit manifestement à son manque d'efficacité dans le traitement des intrusions informatiques dans le système d'information de la Banque Mondiale. Des systèmes critiques auraient ainsi pu être pénétrés par des pirates. L'enquête, placée désormais sous la responsabilité de Robert Van Pulley, se poursuit.

Autour du même sujet