Un cheval de Troie pour BlackBerry

Un chercheur, Jesse D'Aguanno, déclare avoir développé un programme baptisé BBProxy qui, installé sur un téléphone BlackBerry, permettrait de sintroduire sur le réseau auquel il est connecté. Cet accès, ou porte dérobée, pourrait ensuite servir à introduire un code malicieux sur le réseau de lentreprise. Le constructeur, RIM, minimise pour le moment les risques représentés par un cheval de Troie spécifiquement élaboré pour attaquer ses BlackBerry.

Annonces Google