Des PC zombies au sein de l'armée américaine

Selon des chercheurs de Support Intelligence, une société spécialisée dans la sécurité, plusieurs bots émettraient du spam depuis des réseaux appartenant à l'armée américaine. Ainsi, les honeypots (pots de miel) de Support Intelligence auraient reçu des spams relatifs aux mérites de la fameuse pilule bleue. L'examen de l'adresse IP révèle que les messages ont été émis depuis une base de l'Airforce. Mais l'armée ne serait pas la seule victime des bots puisque que la firme déclare que 28 sociétés du classement Fortune 1000 seraient elles aussi concernées, dont Oracle et HP.

Orange / Virus