Une cyber-arnaque prend appui sur la DGCCRF

Un faux mail circule actuellement, tentant d'escroquer ceux qui le reçoivent. Aux couleurs de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), ce courrier électronique prétend organiser une campagne de remboursement pour les victimes d'arnaques "à la nigériane", également appelées "scam 419", arnaques qui proposent de récupérer de grosses sommes le plus souvent issues d'un héritage ou de pots-de-vin ou d'aider à placer ces fonds à l'étranger.

Les internautes ayant reçu le soi-disant mail émanant de la DGCCRF doivent, toujours selon ce mail, transmettre un certain nombre d'informations confidentielles les concernant et verser une caution de 350 euros.

L'arnaque est bien conçue puisque figurent dans le mail une réprésentation de Marianne, sous en-tête de la Sacem. Un faux tampon de la DGCCRF clot le tout. La DGCCRF invite toute personne qui aurait versé la somme de 350 euros à contacter ses services au plus vite afin de porter plainte auprès de ses antennes départementales.

Autour du même sujet