La sécurité des principaux navigateurs au crible Firefox 3.5 : un socle de sécurité complété par des extensions

La dernière version de Firefox incite à la prudence. En effet, le navigateur Open Source est plus lent, et provoque un plus grand nombre de bugs que les versions précédentes. En termes de sécurité, il affiche des caractéristiques semblables à ses concurrents. Plusieurs fonctions originales sont néanmoins disponibles au travers d'extensions. 

la détection de sites frauduleux
La détection de sites frauduleux © Mozilla

 

L'identification de sites frauduleux 

Firefox dispose d'un système d'identification de sites frauduleux. Sur ce point, la fondation Mozilla procède en moyenne à 48 mises à jour quotidiennes de sites Web contrefaits.

Sur le plan de la maintenance, les applications non-mises à jour sont repérées par Firefox, qui présente alors un lien pour rectifier la situation. Une opération qui permet d'éviter les failles de sécurité que peuvent contenir les extensions trop anciennes. 


le mode privé
Le mode privé © Mozilla

La navigation privée et l'historique

Pour conserver l'anonymat, il est possible de basculer en mode privé. De plus, la fonction d'historique s'est enrichie d'une nouvelle option qui permet d'effacer les liens de la dernière heure de navigation.

Virus / Navigateurs