EMC se refait une virginité dans la sécurité avec NetWitness

Echaudé par le piratage de son service SecurID le mois dernier, la division sécurité d'EMC a mis la main sur NetWitness et son outil d'analyse automatique des malwares.

Jusqu'à présent connu pour son caractère infaillible et hautement sécurisé, le service de jetons d'authentification SecurID de RSA a dû faire face le mois dernier à un acte de piratage sans précédent.

Afin de répondre aux inquiétudes des utilisateurs et redorer son blason, la division sécurité d'EMC a réagi en annonçant le rachat de NetWitness, un éditeur spécialisé dans la surveillance et l'analyse des attaques par malwares et exploitation de failles zero day.

Cette acquisition va permettre à EMC-RSA de sécuriser, découvrir et combler plus rapidement les failles de ses solutions. Selon le cabinet de conseil en sécurité Decurity, ce rachat devrait permettre au fournisseur de proposer un niveau de sécurité supérieur aux produits équivalents commercialisés par HP, Cisco, Symantec et CA.

EMC / Rachat