Deux personnes arrêtées suite au piratage du standard d'Eutelsat

Les deux pirates arrêtés, un algérien et un tunisien, ont réussi à percer l'autocommutateur du siège de la société. Objectif : exploiter le serveur téléphonique d'Eutelsat pour passer des appels à l'étranger. Plusieurs dizaines de personnes auraient pu bénéficier du dispositif, en tout une centaine de communications auraient été passées. Le poste téléphonique utilisé  pour réaliser l'opération appartenait à d'anciens collaborateurs, licenciés par le groupe, et qui ont été embauchés depuis par un concurrent algérien de la société.

Annonces Google