rWeb : un pare-feu contre les fuites de données et les spyware

Focus sur le pare-feu rWeb Centré sur les applications Web, le pare-feu rWeb cible avant tout le secteur de la finance. Dans sa dernière mouture, il propose une nouvelle interface d'administration et des capacités d'analyse renforcées.

Les applications Web sont au centre des attaques, et les sociétés ont de plus en plus recours à des pare-feu applicatifs Web (WAF pour Web Application Firewall) en supplément de leur protection classique. La solution WAF présente l'énorme avantage de pouvoir se déployer rapidement, et de sécuriser au mieux les applications Web à la manière d'un reverse-proxy. 

Sur ce terrain, le français Deny All vient de renouveler rWeb, sa solution WAF éditée depuis 10 ans, particulièrement utilisée dans le secteur de la finance. Les nouveautés concernent l'interface et la sécurité des performances et de l'administration

Parmi les nouveautés, l'éditeur insiste sur l'installation et le déploiement. L'interface d'administration a été complètement refondu avec des technologies Ajax.
 

alerts
La nouvelle interface des alertes © Deny All

 

 

Autre point à signaler, l'arrivée d'une interface graphique simplifiée, plus facile à configurer pour les administrateurs réseau. Qui plus est, on recense une API ouverte qui permet à l'administrateur de développer sa propre interface de configuration, selon les fonctions qu'il souhaite utiliser ou non.

 

dashboard
L'interface de reporting. © Deny All

Au niveau des critères de sécurité, rWeb intègre dans sa nouvelle version des outils telles que l'analyse comportementale, la prévention de fuites de données, la sécurisation du poste client, la Client Sanization (bulle de protection au niveau du navigateur) qui évite les chevaux de Troie et les logiciels espions, ou encore les applications de White Listing et Black Listing.  

Par ailleurs, une des innovations de cette solution réside dans le fait que deux systèmes rWeb peuvent fonctionner en parallèle afin de partager et de supporter les différentes charges reçues, ce qui laisse au client une grande liberté au niveau de l'architecture. 

Enfin, dernière nouveauté, rWeb se configure de manière à ce que les fonctions soient réparties sur des systèmes distincts. Le nombre de serveurs n'est pas obligatoirement linéaire, mais aussi activables en frontal, ce qui permet une réduction de la charge, une optimisation du temps de réponse utilisateur et une gestion de la grappe de serveurs.

 

Serveurs / Spyware