Un chercheur italien pirate les systèmes de navigation de voiture

Un chercheur a démontré l'existence de failles potentiellement exploitables pour prendre le contrôle d'un GPS de voiture afin de modifier les messages émis au conducteur. Selon l'expert italien Andrea Barisani, les systèmes de navigation par satellite exposés sont ceux utilisant la technologie RDS-TMC (Radio Data System-Traffic Message Channel), largement déployés en Europe et en Amérique du Nord. Andrea Barisani et Daniele Bianco ont conçu des outils permettant d'injecter de faux messages ou de lancer des attaques en déni de service. RDS-TMC fournit notamment aux conducteurs des données concernant les conditions de circulation. Une attaque en déni de service permettrait de  rendre indisponible le système de navigation, mais également d'autres éléments électroniques de l'automobile comme la climatisation, la radio et les messages d'urgence. Pour les deux chercheurs, ces possibilités pourraient être exploitées pour des actes de terrorisme.

Europe