Fuite des données Hadopi : TMG retire sa plainte contre X

Trident Media Guard, le prestataire chargé de relever les IP des pirates n'a pas expliqué sa démarche.

Le week-end dernier, un expert en sécurité bien connu pour ses positions anti-Hadopi, Olivier Laurelli, alias Bluetouff, accusait sur son blog Trident Media Guard (TMG), le prestataire chargé par Hadopi de surveiller les réseaux P2P afin d'y repérer les pirates, de négligence caractérisée. En effet, au moins l'un des serveurs de ce dernier n'aurait présenté aucune mesure de sécurité alors qu'il indexait les adresses IP reliées aux fichiers illégalement téléchargés.

Après avoir affirmé qu'il s'agissait d'un serveur de test, TMG vient cependant de confier avoir retiré sa plainte contre X. Le prestataire n'a pas fait plus de commentaire. Ce dernier a cependant vu son interconnexion avec Hadopi suspendu suite à la médiatisation de cette affaire embarrassante, et des experts de la CNIL sont venus enquêter la semaine dernière.

 

 

Serveurs / Faille