Les pirates vont-il gâcher l'IPv6 Day ?

Des experts en sécurité craignent que IPv6 Day facilite les attaques par déni de service.

Ce 8 Juin, des centaines de sites Web, parmi lesquels Google, Facebook, Yahoo ou Bing  participent à l'IPv6 Day, pour essayer en conditions réelles le nouveau protocole internet. Or, des experts en sécurité craignent que des sites, notamment gouvernementaux ou académiques, soit victimes d'attaques par déni de service. "L'IPv6 va pouvoir faciliter cees attaques, car les systèmes d'inspection profonde de paquets (deep packet inspection) mal configurés ne pourront pas analyser tout le trafic", prévient Ron Meyran, manager chez Radware. 

En outre, "les entêtes des paquets IPv6 sont quatre fois plus grands que ceux d'IPv4. Routeurs, firewalls et autres périphériques réseau vont donc devoir traiter plus de données, ce qui pourra également faciliter les attaques Ddos", a expliqué de son côté Jean McManus, directeur chez Verizon.

L'IPV6 est également pressenti pour pouvoir faciliter le spam, ou d'autres attaques.

IPv6 / IPv4