Les menaces IT n'ont pas connu la crise en 2009 Banques-Finances : un nid à spam et à phishing

Un paradoxe existe dans le monde du piratage : alors que les établissements bancaires et les sociétés d'assurance - en dehors des pure players du Web et des services à distance - ont beau ne pas être des foudres du mail, ce sont eux que les pirates imitent le plus volontiers. Ainsi, les trois-quarts des mails de spam et de phishing tentent de tromper l'utilisateur en faisant croire qu'ils émanent de respectables établissements financiers.

Avec la crise, Symantec a par ailleurs pointé du doigt un changement dans la nature de ce type de messages de spam et de phishing. Crise oblige, ils sont davantage orientés "solutions de refinancement" plutôt que "offre de prêt". Ils n'en sont pas moins tous plus fantaisistes et dangereux les uns que les autres.  

Virus / Cheval de Troie