Les menaces IT n'ont pas connu la crise en 2009 Firefox explose le nombre de vulnérabilités

Si une corrélation devait exister entre le nombre de vulnérabilités identifiées et le niveau réel de sécurisation d'un navigateur, Firefox ressortirait largement perdant face à tous ses autres concurrents. Même si ce n'est pas le cas, il n'empêche que la progression sur un an du nombre de vulnérabilités liées au navigateur de la fondation Mozilla a de quoi surprendre : de 99 vulnérabilités identifiées en 2008, Symantec en a identifié 70 de plus en 2009.

A l'inverse, du côté d'Internet Explorer, le nombre de vulnérabilités est passé de 47 à 45 en un an. Opera obtient la palme du navigateur sur lequel le nombre le plus faible de vulnérabilités a été identifié : 25 (35 en 2008).  

Virus / Cheval de Troie