Cybercriminalité : piratage massif et Cloud Computing dans le viseur Les réseaux sociaux, cibles prioritaires ?

Déjà en 2008, le panorama du Clusif précisait sur les réseaux sociaux que leur réussite attirait de plus en plus les pirates et les opportunistes, qu'ils portaient atteinte à la vie privée et professionnelle de chaque personne, et surtout que les entreprises se voyaient plus confrontées aux vols d'informations, aux campagnes de désinformation et de déstabilisation. 

Les tendances montrent que les dérives sont de plus en plus présentes. Un exemple évoqué durant ce panorama porte sur les autorités américaines du comté de Montgomery au Texas, qui ont utilisé Twitter pour afficher les identités des automobilistes arrêtés en état d'ébriété. Ces derniers voient leur réputation entachée sur la Toile, en plus des poursuites judiciaires à leur encontre.

La question à se poser réside dans la prise de conscience des internautes. 2009 est peut-être une année charnière car on voit dorénavant des entreprises qui proposent de "nettoyer" des profils sur Internet. En fait, il s'agit d'effacer toutes les traces d'une personne pouvant se retrouver sur les moteurs de recherche.

Mais est-ce qu'il s'agit d'effacer les données ou en fait de les noyer afin que personne ne puissent les retrouver ? Dans tous les cas, le Clusif a tenu à sensibiliser les entreprises et les internautes sur les risques d'atteinte à la vie privée et à la réputation par la collecte de données personnelles.


Autour du même sujet