Pékin capitale mondiale des virus

40% des virus qui ont été bloqués par le britannique Network Box viennent de Pékin. C'est le résultat d'une étude interne de cette entreprise de sécurité. 5,25% des courriers non-sollicités provenaient de la capitale chinoise également. Première ville d'origine du spam avec Séoul et Moscou. Pour ce qui est des virus, c'est la ville méconnue de Wattleup en Australie en banlieue de Perth, qui prend la deuxième place - avec 3,68% des virus, ensuite vient Madrid avec 2,48%.

Virus / Chine