Phishing : 50 interpellations pour complicité d'escroquerie

L'OCLCTIC, l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication, a procédé à l'arrestation de 50 personnes. Les faits reprochés : la participation à un réseau d'escroquerie sur Internet. Recrutés sur Internet par des pirates spécialisés dans le vol de données bancaires, ils sont soupçonnés d'avoir joué le rôle de mules en transférant des fonds vers l'Ukraine et la Russie via le service Western Union.

Juridique / Phishing