Le projet PhishTank s'ouvre aux développeurs pour s'étendre

Le projet communautaire de lutte contre le phishing, PhishTank, a décidé de rendre son site Internet accessible aux développeurs afin que ces derniers puissent contribuer à l'amélioration de ses environnements PHP et MySQL. Lors du mois qui a suivi son lancement, le service PhishTank comptait déjà 2 400 membres actifs. Trois mois plus tard, ils étaient plus de 10 000. Grâce au projet, plus de 35 000 cas de phishing ont été identifiés et signalés. La liste noire de sites frauduleux est disponible pour les dernières versions des navigateurs Opera et Firefox via la fonctionnalité antiphishing.

Annonces Google