L'Université de Californie victime de piratage

La base de données répertoriant les 46 000 étudiants de l'Université de Californie aurait été piratée. C'est ce qu'ont annoncé hier les responsables du campus américain. Les pirates auraient exploité une faille pour passer outre les dispositifs de sécurité mis en place par la direction informatique de l'université. Le serveur contient des données confidentielles, en particulier le numéro de sécurité sociale de chaque étudiant.

Serveurs / Juridique